Anecdotes de Voyages

                                                                                      Rendez-vous avec le Ché.

A l’époque où j’avais les cheveux courts je me suis rendu à La Havane pour une douzaine de jours. Quand t’arrives à l’aéroport de La Havane t’es déjà dépaysé ! Le temps y est resté figé ! Les vieilles voitures américaines des années 50 n’ont pas bougé. Seules leurs couleurs sont devenu pastel. L’embargo exercé sur Cuba empêche les locaux de « retaper » la peinture, le moteur et la carrosserie de leur si belles voitures.                                               C’est ainsi que ce paysage de vieilles américaines sur fond d'architecture coloniale espagnole magnifie la plus grande ville des Caraïbes. La beauté de Habana Vieja (le vieux Havane) contraste avec la grandeur déchue des autres quartiers tels que Centro Habana et ses vieilles bâtisses qui s’effritent.

L’un de mes jours les plus marquants fût celui où nous nous sommes baladés de longues heures dans des rues peu touristiques. Ce jour nous avons aperçu deux immenses bâtiments supporter les portraits du Ché et de Cienfuego en sorte de fer forgé sur le Ministère de l'intérieur !! Camillo Cienfuego est l’autre héros de la révolution, aujourd’hui sa mort reste encore un mystère !                                                                                 Les frères Castro, Cienfuego et Guevarra formaient les révolutionnaires « Barbudos » (barbudos car il n’avait pas le temps de se raser).                                                                                                  

 

Ce lieu est la Plaza de la Révolution. C’est l'endroit officiel pour y répandre la propagande Castriste. C'est de cette place que Fidel Castro rassemblait ses compatriotes pour ces fameux discours qui pouvait durer près de 8 heures. Le monument dédié à José Marti héros de la 2ème guerre d'indépendance de 1895 trône également à deux pas.                    La Plaza de la Révolution est gigantesque mais vide à l'exception des monuments à la gloire des héros de l'indépendance et de la révolution.

 

Quand tu te retrouves face au Ché ça ne te laisse pas insensible ! Il est fréquent de voir des gens se coucher sur cette place devant la figure géante d’une des légendes de la révolution cubaine de 1959.

                                                                                                                                                                                                                            Finalement il n’y a pas grand-chose à faire sur cette place quand rien ne s’y passe. En revanche  c'est un lieu incontournable à voir lorsque l'on est à La Havane.                                                          Notre ballade sous cette chaleur tropicale nous a rendu assoiffé.                                             C’était donc le moment choisi pour rappliquer vers Habana Vieja pour y reprendre un mojito sur fond de salsa… !

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.