De la NBA à Miami... Un rêve d'ado!!

8 Avril 2014 :

Deux jours après avoir assisté à mon premier match de NHL (National Hockey Ligue) me voilà devant l'American Airlines Arena, l'antre des Heat de Miami... Depuis ce matin je suis impatient d'être là!                              Aux abords de l'American Airlines Arena quelques vendeurs à la sauvette proposent leurs places au marché noir. L'accueil fût au delà de mes attentes. "Follow me" nous murmura une femme en costard aux couleurs du club.                 Est-ce la première fois que vous assistez à un match des Heat ? "Yes". De nouveau elle nous dit "Follow me"... Bon ok follow me, on suit alors!                                                                              Devant un guichet une autre femme aux couleurs du club floridien pris la relais de sa collègue puis nous demanda nos noms et prénoms!! Celle-ci nous remis un badge "First Timer Miami Heat". C'est cool c'est un beau souvenir. Je ne m'attendais pas à ça!!                                                                               Nous sommes arrivés à notre place, on est super bien placé. A l'approche du match le son de la musique s'intensifie. Voir Lebron James, Dwayne Wade et Kevin Garnett s'échauffer me fait frissonner. Je réalise un de mes rêves d'ado... Depuis mes treize ans je me suis promis de voir les quatre grands sports américains en live...et aux States! Le show d'avant-match est typiquement à l'américaine. Avant le coup de sifflet d'engagement l'hymne américain est toujours chanté en hommage aux soldats américains. Les spectateurs sont debout la main sur le cœur et chantonnent "The star splangled banner".     Le match sera indécis jusqu'au coup de sifflet final. 87 à 86 pour les Brooklyn Nets. Il reste deux secondes à jouer avant que ne retentisse le buzzer, Lebron James (le meilleur joueur du monde) a le ballon en main, il s'infiltre dans la raquette, s'élève dans les airs pour aller dunker...! Les décibels sont au max, ça crie, ça hurle! Malheureusement l'offensive de la star des Heat s'arrêta net en altitude. Les bras tentaculaires du pivot des Nets mettront en échec l'action de "King James".       D'un coup, le silence s'empara de l'American Airlines Arena. L'ascenseur émotionnelle de cette fin de match me laissera un souvenir bien précis. Le score en restera là, 87 à 86 pour les Nets.                                           Le scenario de mon premier match NBA ne pouvait pas être mieux.

 

 

Duel au sommet : Miami Heat vs Indiana Pacers

11 Avril 2014 :                                                                                   Dehors c'est l'orage depuis une heure, nous sommes au Bayside MarketPlace à trois cents mètres de l'American Airlines Arena. On attend que le vent chasse ce violent orage pour filer à la salle. Les américains sont tellement dingues avec la clim' que l'on ne veut pas arriver mouiller à l'intérieur. Nos fringues sont dans le van garé à un kilomètre.                 Nos burgers engloutis, nous nous sommes lancés une mission : éviter les gouttes! Ca tombe bien il ne pleut plus...

 

Maintenant nous ne sommes plus "First Timer", on connaît le chemin pour rentrer dans l'American Airlines Arena. Juste avant d'entrer j'ai aperçu un policier faisant la circulation des piétons. Je n'ai pas pu m'empêcher de lui demander de poser pour une photo "together"... C'est avec le sourire qu'il m'a répondu "No problem"! Les agents de sécurité à l'entrée de la salle paraissent quant à eux un peu plus stressé.                                                            Allez c'est parti on va essayer de trouver nos places tous seuls. Le match commence dans une heure on a le temps de se perdre dans cette immense salle. Encore une fois ça tombe bien, une hôtesse veut nous renseigner. "Follow me" ok on vous suit! Nous sommes moins bien placés que la première fois, c'est normal ces places sont moitié moins chères... Notre vue est plongeante. Ca nous empêche pas d'être à l'aise. On est chez nous (encore une fois)!!                     Avant de partir, l'hôtesse a demandé à Sego (ma pote de voyage) de la suivre... Pendant ce temps j'apprécie ce moment de découverte (même si c'est ma deuxième fois). Au plafond j'observe les bannières accrochées à la gloire des titres des Miami Heat. Ségo est revenue avec un petit sac. "Regarde ce que m'a donné l'hôtesse"! Décidément ils sont trop cool ici... Dans le sac nous avions un tee-shirt et un badge chacun "Champion 2013 Miami Heat"... C'est peut-être parce que j'ai un pull jaune flashy avec écrit Miami Beach qu'ils sont si généreux avec nous ? Ou bien parce que nos sourires forcent la générosité ?                                                                                          Le scenario du match ne fût pas aussi palpitant que contre les Brooklyn Nets. En revanche cette opposition des Heat face aux Indiana Pacers étaient très attendue par les observateurs du monde du basket. En effet, les Heat et les Pacers sont à égalité de victoires (55) et défaites (25). La saison régulière se joue sur 82 matchs et celui-ci est l'avant avant dernier. Une fois de plus nos tympans ont souffert mais nous sommes désormais des supporters du Heat, on participe, on chante, on crie...! Score final 98 à 86 pour les floridiens. Un jour je reviendrai ici!!

 

Miami Heat vs Cleveland Cavaliers : Une parodie de match

6 Mars 2017 :

 

Il y 3 ans j'ai assisté à l'un de mes rêves d'enfant : Assister à un match de NBA. C'était ici-même pour y voir le Miami Heat champion en titre. L'accueil pour ce spectacle avait été génial (voir rubrique "Sport Américains")! 

 

Aujourd'hui les choses ont changé. Miami Heat n'est plus la meilleure équipe. Lors des prévisions de début de saison les floridiens étaient annoncés dans les bas-fonds du championnat. Finalement cette équipe sans vedettes a déjoué tous les pronostics, et ce soir c'est un match important et particulier. En effet, c'est l'ancienne star de Miami Heat (et meilleur joueur du monde) qui revient sur la terre de ses exploits. Le "King" Lebron James jouera avec les Cleveland Cavs face à ses anciens fans.

 

A l'intérieur de l'American Airlines Arena la sono et la clim tournent à plein régime. Les sodas et les hot-dogs se baladent de tribunes en tribunes. Les américains sont de sacrés consommateurs!!                                       Finalement le spectacle s'est surtout résumé à observer les spectateurs quitter la salle...! L'équipe des Cleveland Cavs a laissé ses "stars" en costard. Lebron James, Kyrie Irving et Kevin Love ne fouleront pas le parquet. L'entraîneur a décidé de faire l'impasse sur ce match!!    

 

A la mi-temps Miami Heat avait presque déjà match gagner. C'est ainsi que les cinq dernières minutes ont été joué devant une salle à moitié vide (ou pleine c'est comme on veut). Les 20000 personnes se sont dispersés contentes par le résultat mais tristes d'y avoir vu qu'une parodie de match...

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.