Monument Valley

Quand tu vas à Monument Valley tu penses tout de suite à un western ! Les paysages sont de la seule couleur ocre rouge orangé. Le 2 Octobre 2017 j’ai eu la chance d’y poser mes roues…                                                                        Ce qui est génial, parce que dans des endroits comme celui-ci, le «progrès» n'a rien à offrir. Le coin sud-est de l'Utah ressemble à ce qu'il était il y a 300 ans, ce qui semblait être le cas il y a 3000 ans: vaste, sauvage et ensoleillé, avec des canyons profonds et des buttes imposantes.      Vous verrez le ciel, plus grand et plus bleu que ce dont vous vous souveniez. Vous verrez la terre, rouge, rugueuse et imprévisible. Et tu ne verras rien d'autre.

 

Le garde nous a remis la carte en nous informant que les points rouges étaient les points de vue auxquels nous pouvions nous arrêter. Sans plus, nous commençons à dévaler les pistes du parc.  Waouh!                                                                    

En fait, la belle route asphaltée qui se dirige vers d’énormes piliers rocheux n’est pas Monument Valley, c’est juste la route pour s’y rendre…                                                         

C’est avec notre Dodge Caravan de location que nous avons pu emprunter cette magnifique route terreuse, sableuse et caillouteuse. Quand on voit des images de Monument Valley on ne s’attend pas à trouver une route pareille (C'est une route dont tu te rappelles).            Attention c’est « Mission Pilotage » !! Bon j’dis ça mais c’est pas moi qui conduis…

 

A savoir, cette balade n’est possible qu’en voiture mais à ses risques et périls si dégâts il y a!                                        Seconde solution, utiliser le tour guidé en 4x4 qui évidemment génère des frais supplémentaire sur le tarif de l’entrée du parc!

                                                                                                                                                                                                                                C’est parti!!

                                                                                                                     Après 2 heures, de rire et de sueurs froides ou nous avons évité des trous, sauté des bosses et fait des choix de trajectoires importants pour ne pas abîmer la voiture. Malgré quelques ornières la piste est très praticable. A la fin de la journée ta voiture sera pleine de poussière.          Elle méritera un coup de karcher sans aucune discussion…                                                     

Rendus célèbres par les westerns du cinéma d’antan ou par les aventures de Lucky Luke tu peux y apprécier les impressionnants monolithes du territoire indien de la tribu des Navajos. Les Navajos nomment l'endroit « Tsé Bii' Ndzisgaii », signifiant « la vallée des rocs ».                                                                                                            Sur cette  route caillouteuse j’avais les yeux qui s’illuminaient tellement c’était beau … !! C’est quand même des paysages de « Il était une fois dans l’Ouest », « Thelma &Louise », « Easy Rider », etc…

 

A tout moment sur ce « chemin » tu t’attends à tomber dans une embuscade entre des indiens et des cowboys! Arrivés en début d'après-midi nous avons pu profiter du coucher de soleil.

Au-delà des 18h les couleurs ont commencé à changer de gamme. Le paysage s’est métamorphosé, il est passé de l’orange au rose violet !!! Fantastique !!        

Un ptit conseil avant de te précipiter vers le parc. Si t’arrives de Kayenta tourne à gauche au croisement situé derrière le panneau « Welcome to Utah « Direction le Goolding's Lodge à deux miles.                                                                  Ah tu veux prendre de superbes photos lointaines de Monument Valley ? Le Goulding’s Lodge est fait pour toi. De par son Trading Post devenu musée et ses décors western, le Goulding abrite l’un des deux hotels les plus proches de Monument Valley.                        Il y a une centaine d’années, Harry Goulding et sa femme sont venus s’installer à Monument Valley. A la recherche de terre, cet éleveur de moutons a profité de la relocalisation des indiens pour acquérir une grande parcelle de terre.                                                                                                                                                                                                                                                                           La légende dit qu’avec leurs derniers dollars, Harry et sa femme organisèrent un voyage à Hollywood. Et quand le réalisateur John Ford vit des photos de Monument Valley, il décida d’y tourner son prochain film avec John Wayne. Les films se sont succédés et le Goulding’s Lodge n’a cessé de grandir et de prospérer. Harry et sa femme ont vendu l’hôtel en 1962.

 

Durant cette journée géniale j’ai été choqué par ce que sont devenus les indiens. C’est fini les indiens avec des plumes sur la tête et un carquois bourré de flèches ! Ils ne dorment plus dans des tipis…                                                                Cochise, Sitting Bull ou Geronimo seraient tristes d’assister à cette déchéance…                                                                                                                   Les indiens Navajos sont propriétaires de leurs terres, leurs lois sont spécifiques au territoire Navajos. Ils ont leurs propres policiers et dépendent du gouvernement Navajos.                                                                                Comme dans toutes les sociétés il est préférable d’être en haut de la pyramide en étant le chef…                                      Le « petit «  peuple indien vit dans des cabanons un peu miteux, mange et consomme autant que les américains. C’est-à-dire soda matin midi et soir… ! Le résultat est une obésité grandissante qui ne nécessite aucune contestation…                                                                                                                   J’ai pu observer qu’une grande marque de fast-food basée à Kayenta (20miles de MV) était un très gros employeur d’indiens. A l’unanimité ils étaient bouffis de sucre et de gras à servir des burgers derrière leurs comptoirs de ventes… Tu m’étonnes les deux burgers et le CacaCola à volonté pour 6$...                                                                                                    A l'extèrieur du fast-food les autres indiens aperçus vivent dans des mobil-homes plus ou moins en bon état. J'ai adoré Monument Valley mais je dois dire que j'ai été choqué par la condition de vie de l'indien en Amérique.  

 

Triste réalité !

                                                                                                                                                                                                                                     Je m’en fous, quand je penserai à leurs situations j’imaginerai Joe l’Indien courir après Tom Sawyer et Huck le long des rives du Mississippi…

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.