Savannah

 

 

Pourquoi Savannah est-elle devenue une ville que tout le monde veut visiter ?

 

Tu vas me répondre : "Parce qu'elle est magnifique ? Effectivement on ne peut pas aller à l'encontre de cette appréciation ! Que celui qui est passé par Savannah me dise qu'il n'a pas été sous le charme de ce coin de Géorgie lève le doigt ? Ah oui j'ai omis de te dire que cet article ne concerne pas la Georgie le pays de l'Est de l'Europe! Non, moi je te parle de Savannah en Georgie "aux States", la ville où Forrest Gump raconte son histoire sur un banc de Chippewa Square...           Tu te souviens ? 

 

Savannah, est une perle du sud aux maisons élégantes et riches, aux parcs luxuriants et envoûtants et aux coutumes ancestrales, est une petite bourgade plongée dans cette atmosphère si particulière du sud des Etats-Unis. Forsyth square, Chippewa square, Mercer House, le tribunal du comté de Chatham, tout y est imprégné par cet état d’esprit à part aux Etats-Unis (Deep South Spirit). Cet état d'esprit vient peut-être des origines de la ville ? Bah oui je t'ai pas dit mais Savannah est construite sur des cimetières...! Attention au dieu Vaudou car Savannah est "la ville la plus hantée des Etats-Unis".                                                                              

 

Son architecture élégante de maisons de bois, de petits édifices de brique rouge et demeures de pierre de style néoclassique, avec marbre et balcons en fer forgé, ses places vertes, ses musées et bien plus encore te rappelleront qu'ici il y a plus de deux siècles les femmes portaient des robes à frou-frou mais que l'esclavage y était légalisé!!

Pendant la Révolution américaine, les Britanniques prennent Savannah en 1778 et la maintiennent en 1782. Français et Américains tentent de reprendre la ville en 1779, d'abord par siège puis par assaut direct, mais échoue.

 

L'indépendance étant assurée, Savannah pût prospérer. Les agriculteurs découvrirent que le sol était très riche et le climat favorable à la culture du coton et du riz. Les plantations et l'esclavage devinrent des systèmes très rentables pour les Blancs dans le «Lowcountry» voisin de Caroline du Sud. C’est ainsi que la Géorgie légalisa l'esclavage. La traite négrière transatlantique a amené de nombreux Afro-Américains à travers le port de Savannah. Chaque lieu a son passé sombre,...mais ici un peu plus qu’ailleurs!                                                                 Aujourd’hui Savannah est le 4ème port de marchandises des States!! Eh ouais quand même !!   

                                                                                                Avec la richesse apportée par le coton, les résidents ont construit des maisons somptueuses et des églises dans toute la ville. Après l'invention du coton-graine dans une plantation à l'extérieur de Savannah, la ville rivalisait avec Charleston en tant que port de commerce. La plupart des prix du coton dans le monde ont été fixés sur les marches du Savannah Cotton Exchange.

 

Mais Savannah n'a pas été épargné par le malheur. Deux incendies dévastateurs en 1796 et 1820 ont chacun laissé la moitié de Savannah dans les cendres, mais les résidents ont reconstruit. L'année 1820 a vu une épidémie de fièvre jaune qui a tué un dixième de sa population. Savannah a également survécu aux incendies, aux épidémies et aux ouragans, mais a toujours rebondi.

 

 

 

Quand tu te balades dans Savannah t'as l'impression de visiter un musée à ciel ouvert!! Aux intersections des rues d'importance, vingt et un squares ont été plantés de chênes et de cyprès, sur lesquels se sont développés des parasites magnifiques et tombants, dénommés " mousses espagnoles", en référence aux longues barbes d'Espagnols arrivés en Floride au XVIe siècle. Tu verrais comme c'est beau!! Épatant de beauté!                           

De l’autre côté de la ville se cache dans son ombre le vieux Cimetière de Bonaventure, l’endroit de communion entre les vivants et les morts, ce jardin où se décide l’avenir des citoyens de Savannah.

 

 

Savannah est restée relativement inconnue jusqu'en 1994, quand un livre a été publié, celui-ci a transformé Savannah en l'une des destinations touristiques les plus populaires dans le pays. Non je ne vais pas te parler de Forrest Gump et de son bateau pour pêcher de la crevette!                                                                        Je vais plutôt te parler du best-seller de John Berendt, "Minuit dans le jardin du bien et du mal", a révélé un côté de Savannah que tout le monde voulait découvrir par lui-même. Alors que le livre se concentre sur le procès pour meurtre de Jim Williams, un important marchand d'antiquités, il attire l'attention sur certains des personnages et des traditions sociales les plus inhabituels de Savannah. Le livre a ainsi eu le droit à son film, réalisé par Clint "Blondin" Eastwood, et filmé à Savannah. Il est douteux qu'il y ait eu un autre livre ayant un plus grand impact sur une ville américaine. Les touristes du monde entier affluent à Savannah pour voir tous les endroits mentionnés dans "le livre". On estime que 6 millions de personnes visitent Savannah chaque année. Tu te doutes bien que je me suis allé faire crisser mes pneus du côté de Mercer House ou Forsyth Square.

 

                                                                                                    Pour être franc avec toi, j'ai pas pu profiter de la moiteur habituelle des environs! C'était plutôt le combo "pluie & fraîcheur"! Malgré cette déception j'ai adoré cette ville à l'architecture à la "Autant en emporte le vent"... et puis en tant que fan de Clint et du film j''étais dans mon élément.

 

Si un jour tu passes par Savannah n'oublie pas ton appareil photo et ta patte de poulet pour chasser le « mauvais œil »...! 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.