Bluff

Tu bluffes Martoni! Eh ouais t'es obligé de penser à la scène du film "La cité de la peur" quand tu passes par Bluff. On ne peut faire que passer à Bluff mais c'est plutôt cool comme arrêt. Le village est situé dans la vallée du fleuve San Juan et adjacent à la réserve Navajos.                                                                          Pour t'expliquer, ce bled paumé est un des rares stop alimentaire sur cette route menant à Monument Valley (mais nous nous irons d'abord vers Valley of the Gods et Mexican Hat) C'est vraiment le désert dans ce coin du sud-est de l'Utah !  Mis à part quelques puits de forage de pétrole et une vue lointaine sur la longue ligne droite menant vers Bluff tu n'y croises rien n'y personne... Le coin offre des contrastes de couleurs géniaux puisque la San Juan River alimente la végétation locale. Les différentes variétés de nuances de vert mêlées à l'ocre jauni de la roche assurent le spectacle et inspire à la tranquillité.

                                                                                                  En 1880, lors de l’ expédition historique de "Hole in the Rock" , les pionniers mormons fondèrent Bluff en tant que communauté agricole sur la rivière San Juan. Eh ouais t’es dans l’Utah ici (même si t'y verras plus de Navajos que de mormons)! Un fort, des maisons en bois, une église, une école et un magasin ont été construits. Le village était entouré de champs. La rivière San Juan était imprévisible. Soit elle coulait sur ses berges et inondait la terre, soit il s'asséchait et empêchait l'irrigation des champs. Entre 1886 et 1905, les maisons en bois ont été remplacées par des maisons en grès de style victorien.                                                                                                     Après une exploration futile du charbon, du pétrole et de l’uranium, Bluff est maintenant devenu un village d’artistes et d’agriculteurs.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.