Oatman

Des pépites et des ânes

Si t’es jamais allé dans le ptit bled d’Oatman je vais te raconter son histoire. Sache qu’Oatman est un endroit très visité, c’est d’ailleurs marrant puisqu’il n’y a qu’une rue…mais sur un lieu phare de la route66 « Version Arizona » !!

 

Oatman a donc commencé sa vie il y a plus de 100 ans en tant que camp de tentes minières et est rapidement devenu un centre florissant d'extraction d'or. En 1915, deux mineurs découvrent une mine d’or de 10 millions de dollars. En un an, la ville compte plus de 3 500 habitants !

 

                                                                                                Oatman a été nommé en l'honneur d'Olive Oatman, qui, dans sa jeunesse, a été kidnappé par une tribu Apache, vendu à des Indiens Mojave puis sauvé dans un commerce en 1857 près du site actuel de la ville. Oatman était desservi par une ligne de chemin de fer à voie étroite entre 1903 et 1905 qui parcourait 27kms jusqu'au fleuve Colorado, près de Needles, en Californie.

 

Malheureusement la population et les booms miniers ont été de courte durée. En 1921, un grand nombre de petites cabanes de la ville ont été incendiées. Trois ans plus tard, la principale société minière United Eastern Mines a mis fin à ses activités.

 

Oatman a survécu en approvisionnant les voyageurs sur l'ancienne Route 66. Mais dans les années 1960, lorsque cette route est devenue ce qui est aujourd'hui l'Interstate 40, Oatman a failli mourir.

 

Oatman est un endroit amusant à visiter - une vieille ville authentique avec des ânes burros dans les rues et des fusillades le week-end (des fausses biensûr). Les burros sont apprivoisés et peuvent être nourris à la main (moi c’est pas mon truc).   Les burros "sauvages" d'Oatman sont les descendants des burros apportés ici par les mineurs à la fin des années 1800. Lorsque les mineurs n'en n’ont plus eu besoin, ils ont étés lâchés en liberté.                                 Chaque matin, ils viennent en ville à la recherche de nourriture. Ils errent dans les rues et accueillent les touristes. Des carottes sont en vente dans de nombreux magasins. Les burros mangent toute la journée si tu les nourris. Peu de temps avant le coucher du soleil, ils retournent dans les collines pour la nuit.                                          Ce sont les rois du « bled » !                                                                          

 

                                                                                                   J'ai été surpris de voir quelques  vieilles « bagnoles » digne de collection. N’étant pas intéressé par les voitures je ne peux te citer aucuns modèles. Les voitures correspondent parfaitement à l'image romantique de cette vieille ville, nous ramenant à l'ouest de 1915.

 

                                                                                               L'hôtel Oatman, construit en 1902, est la plus vieille structure en adobe de deux étages du comté de Mojave. Il abrita de nombreux mineurs, stars de cinéma, hommes politiques et autres canailles. La ville a été utilisée comme lieu de tournage pour plusieurs films tels que " Comment l'Ouest a été gagné" , " Foxfire" et " Edge of Eternity" .

 

Le 29 mars 1939, Clark Gable et Carole Lombard y passèrent leur nuit de noces après s'être mariés à Kingman, en Arizona. Se souvenant de cette nuit mémorable, le couple rentrait souvent à l’hôtel pour la paix et la solitude qu’il leur procurait. Clark était connu pour passer beaucoup de nuit à jouer au poker avec certains des mineurs.           Malheureusement, Carole Lombard a été tuée dans un accident d'avion en janvier 1942. Bien que dévasté, Clark (ouais je l’appelle Clark, et alors ?) poursuivit sa vie et sa carrière et se maria plus tard.                     

Et pour la petite histoire, on dit que l'hôtel Oatman était hanté.

En bas, dans le salon, il semble qu'il y ait plusieurs esprits ludiques au travail ici, qui ont été accusés de lever de l'argent du bar et de lever les verres en l'air. Parmi les autres phénomènes étranges, il y a les lumières qui s'allument et s'éteignent apparemment d'elles-mêmes, les sons de voix étranges, les toilettes qui affleurent dans les salles de bains vides et les traces de pas qui apparaissent de nulle part sur les sols récemment nettoyés.                                          Heureusement pour l’hôtel Oatman, il semble que leurs invités inhabituels soient du type amical et enjoué et ne prennent pas l’habitude de faire fuir leurs clients… Aujourd'hui, l'Oatman Hotel n'offre plus d'hébergement aux clients, mais sert toujours de musée, de restaurant, de boutique de souvenirs, etc…

 

 

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.